Mieux dormir : la mélatonine peut aider

La société dans laquelle on vit priorise le travail, le plaisir et  les activités de toutes sortes.  Les gens travaillent beaucoup, s’activent aussi beaucoup mais sont entrain de perdre le sommeil et celui-ci est essentiel pour demeurer en santé.  Nous ne donnons pas au sommeil toute la place qu’il mérite mais cela pourrait nous causer divers problèmes de santé plus tard.  Quand il s’agit de dormir, la mélatonine peut-elle nous aider à mieux dormir et avoir un sommeil réparateur?

Tout d’abord, il faut se pencher sur qu’est-ce que la mélatonine au juste.  La mélatonine est une hormone qui est secrétée par une glande dans le cerveau, l’épiphyse (ou glande pinéale).  Sa production s’effectue en l’absence de lumière donc, elle commence à agir le soir et diminue pendant la nuit jusqu’au réveil.  Son rôle est en fait d’aviser le corps que la nuit est arrivée et qu’il est temps de se reposer.  Cependant, les mécanismes sous-jacents de la mélatonine sont inconnus.  Des études menées par des scientifiques de l’université du Missouri ont découvert que la mélatonine supprime les neurones dans le cerveau qui vous maintiennent éveillées et alerte.  Les résultats semblent conduire à de nouvelles thérapies pour ceux qui souffrent d’insomnie.

Il n’y a rien de plus important que le sommeil pour avoir une bonne santé cependant, nous ne le considérons point comme important et ceci nous mène à perte.  Il faut se concentrer sur des thérapies qui peuvent nous aider à avoir un sommeil de qualité et réparateur.  Il ne faut pas seulement dormir mais énergiser notre organisme. Des recherches sur des  souris ont démontré que la mélatonine infusée dans le cerveau à l’obscurité mais quand les souris sont éveillées et encore actives, augmenterait le sommeil et réduirait l’éveil en supprimant les neurones spécifiques qui stimulent le cerveau à se réveiller.  Les études ont aussi démontré que le blocage des récepteurs de la mélatonine dans le cerveau au coucher augmentait significativement l’éveil.

Cette découverte importante pourrait mener à des traitements/médicaments qui ciblent les récepteurs ciblés pour entraîner moins d’effets secondaires chez ceux qui prennent des médicaments favorisant le sommeil.  Il faut connaître le récepteur au cerveau qui « capte » la mélatonine pour pouvoir un meilleur sommeil avec des effets secondaires minimes.

En laboratoire, on a observé que la mélatonine favorise le sommeil chez la souris en inhibant les neurones d’oréxine dans l’hypothalamus latéral périodique.

Pendant plusieurs années la mélatonine a été utilisée comme médicament de sommeil mais les gens ne savaient pas comment cela fonctionnait et si celle-ci était dangereuse pour la santé.  Ces nouvelles études prouvent que la mélatonine n’est pas dangereuse pour la santé et pourrait même vous redonnez un sommeil profond et  récupérateur que vous ne pensiez plus pouvoir retrouver.

Pour obtenir de meilleurs résultats au niveau du sommeil, il est recommandé de prendre la mélatonine régulièrement et préférablement à la même heure tous les soirs.  Une heure avant le coucher semble le moment idéal pour le faire.  Il a été prouvé qu’une « routine » de sommeil avec des heures de coucher et de réveil fixes sont recommandées.  Le cerveau s’adapte à un rythme régulier d’éveil et de sommeil – il est donc important d’être régulier.

Des problèmes de sommeil chroniques devraient faire l’objet d’une consultation médicale.  Le sommeil est  primordial pour une meilleure santé.  Ne le négligez pas !